Catégories
Conspirationnisme & Pop Culture

« FEMINAZI » ORIGINS

Content Warning : misogynie, antisémitisme


Le nom de Rush Limbaugh ne vous dira peut-être pas grand chose (à moins d’être un fan de la série Les Griffin1), mais vous connaissez au moins une partie de son œuvre.

Rush Limbaugh est, à l’instar d’Alex Jones2, un animateur radio conservateur (pour ne pas dire réactionnaire). Son émission The Rush Limbaugh Show est diffusée à l’échelle de tous les Etats-Unis depuis 1988, et il a animé quelques émissions télévisées dans les années 90.

En 1992, il publie The Way Things Ought Be (Comment les choses devraient être), dans lequel il écrit ces lignes :

« Je préfère qualifier les féministes les plus insupportables pour ce qu’elles sont : des feminazis. Tom Hazlett, un bon ami qui est professeur d’économie estimé et très en vue à l’Université de Californie, a inventé le terme pour décrire chaque femme intolérante au moindre point de vue qui remettrait en question le militantisme féministe. Je l’utilise souvent pour décrire ces femmes obsédées par le fait de perpétuer cet holocauste des temps modernes : l’avortement. Il y a 1,5 millions d’avortement chaque année, et quelques féministes semblent presque célébrer ce chiffre. Elles ne sont pas beaucoup, mais elles méritent d’être qualifiées de féminazis.

Une feminazi est une femme pour qui la chose la plus importante dans la vie est de voir le plus d’avortement réalisés possibles. »3

La comparaison entre avortement et holocauste sera réitérée dans une interview la même année.4

Une prise de position qui n’est pas sans rappeler les propos antisémites adressés à Simone Veil lorsqu’elle présentait le projet de loi pour l’encadrement de l’accès à l’avortement5.

Mais quel lien avec le conspirationnisme ?

Parmi ses nombreuses prises de positions controversées, sur les personnes de couleur67, les personnes LGBT89, ou la culture du viol10, il a également exprimé des idées conspirationnistes, sur le réchauffement climatique (qui serait manipulé par le gouvernement)1112, le SIDA13 ou le COVID-1914.

Moins véhément qu’Alex Jones, Rush Limbaugh n’est pas moins le porteur de certaines hypothèses conspirationnistes, ainsi que de propos directement issus de l’extrême-droite, qu’elle soit institutionnelle ou non. Si cet antiféminisme médiatique n’est pas nouveau15, l’utilisation du terme « feminazi » va plus loin que le simple discrédit d’une pensée politique. Similaire à une certaine rhétorique conspirationniste qui consiste à balayer du revers de la main un argument qui nous déplairait, l’association du féminisme avec le nazisme revient à mettre les deux sur le même plan. Le nazisme étant, en Occident, probablement le paroxysme de l’horreur, toute association injustifiée avec lui est une forme de démonisation contemporaine, une façon d’exclure et de fermer toute discussion. Quand bien même on prétendrait le contraire.16

Si le terme remonte à 1992, il s’est popularisé près de 20 ans plus tard sur internet, en particulier sur les réseaux sociaux. Par « popularisée », il faut comprendre que le terme ne s’est pas uniquement retrouvé sur tous les claviers conspirationnistes ou d’extrême-droite, mais qu’il s’est étendu bien au-delà des idées politiques, simplement par rejet du féminisme. Alors, oui, il y a fort à parier que parmi les personnes qui utilisent cette injure, certaines ne soient pas conscientes de son origine, ou se fichent de son origine…

… mais en pensant et en agissant ainsi, elles ne font que banaliser un peu plus des idées d’extrême-droite, voire conspirationnistes.

1 J. Holmquist, Excellece in Broadcasting (épisode 9×2), in, S. MacFarlane, Family Guy, 20th Century Fox Television, 2010

2 https://www.youtube.com/watch?v=vwaGdPnzHJE

3 R. Limbaugh, The Ways Things Ought To Be, Pocket Books, 1992

4 P.D. Colford , The Rush Limbaugh Story, Saint Martins Press, 1994

5 https://www.leparisien.fr/laparisienne/actualites/la-loi-sur-l-ivg-le-jour-de-gloire-de-simone-veil-30-06-2017-7100400.php

6 R. Gehr, « Mouth At Work », Newsday (8 Octobre 1990)

7 https://www.rushlimbaugh.com/daily/2019/03/29/trump-threatens-to-shut-down-the-southern-border/

8 https://www.chicagotribune.com/news/ct-xpm-1993-09-26-9309280005-story.html

9 https://www.rushlimbaugh.com/daily/2013/03/28/we_lost_once_we_modified_the_definition_of_the_word_marriage/

10 https://www.huffpost.com/entry/rush-limbaugh-consent_n_5824582?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly9lbi53aWtpcGVkaWEub3JnLw&guce_referrer_sig=AQAAALFWXhb1ewm3FArEM10v2R3E8CzVqVE4xduh-vtnDiQB1H2tcUOwgWNI5_bfpIyOSwYVWTDUHQZoDBXm1GOT-6vgJciK9LBFc5HG4alwvaAS8VdLxhsnVy3tJ1yp-cWuM17_h4MN71jqDzAdaKNSldRTOkWd6haTkcq6cMI4Lc7M

11 https://www.rushlimbaugh.com/daily/2017/11/30/study-no-global-warming-acceleration-in-23-years/

12 https://www.politifact.com/factchecks/2019/feb/19/rush-limbaugh/scientists-response-rush-limbaughs-climate-denial-/

13 https://www.phillymag.com/news/2011/01/20/limbaugh-rants-about-aids-again/

14 https://www.theguardian.com/us-news/2020/feb/25/rush-limbaugh-coronavirus-trump

15 C. Bard, M. Blais, F. Dupuis-Déri, Antiféminismes et masculinismes, d’hier et d’aijourd’hui, Presses Universitaires de France, 2019

16 https://www.theguardian.com/world/2015/sep/15/feminazi-go-to-term-for-trolls-out-to-silence-women-charlotte-proudman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *